Windows 10 – retour d’expérience

Avant propos

Il faut savoir que j’ai essayé Windows 10 depuis sa sortie en version bêta, mais que suite à des instabilités avec le pilote vidéo sur mon pc principal de jeu, j’étais repassé sous Windows 8.1.

J’ai donc profité de la sortie officielle pour tenter le passage à Windows 10 sur mon pc ainsi que ma tablette (ASUS T100) et on ne parlera pas ici de Windows Store et consort.

Installation

Tout ce fait par Windows update et après un temps relativement long (il faut télécharger l’ensemble de l’OS puis faire l’installation) on arrive sur le nouvel OS.

Pour ma part, pas de plantage ni de soucis, une fois la stabilité de l’ordinateur avéré, il ne faut juste pas oublier de supprimer windows.old (le dossier à la racine de C:) qui pour moi faisait 13,7Go.

Gadget

Moi qui espérais revoir les gadgets revenir sur le devant de la scène, je suis Charlie triste.
Je trouve très pratique d’avoir sur un coin de l’ordinateur les températures des différents composants du pc, l’espace de stockage des différents lecteurs, la consommation mémoire/CPU/réseau et j’en passe.

Menu démarrer

Personnellement il ne me manquait pas vu que sur mon pc de jeu je suis principalement mono-tâche (il est un peu dur de jouer tout en regardant une vidéo sur l’écran de droite ainsi que tchater avec Davinaz).

Malgré tout, son retour semble plaire à pas mal de monde.

menu_win10

Nez en moins Néanmoins pour les réfractaires aux changements, il existe Start10 que je vous laisse découvrir ici.

Interface fenêtre

Principal soucis sous Windows 8 et 8.1, le mix des fenêtres traditionnel et des fenêtres ModernUI semble résolu.

Ça permet une certaine harmonisation des fenêtres sur le bureau, chose qui fait du bien.

Bureaux virtuels

Sacré bond en avant comparé aux versions précédentes (même la version bêta), Windows 10 intègre les bureaux virtuels.
Concrètement il s’agit de faire comme si nous avions plusieurs écrans sur un même écran, très pratique pour segmenter ses environnement de travail.

Par exemple sur le bureau 1 on met virtualbox avec sa machine virtuelle qui joue le rôle de serveur et sur le bureau 2 la machine qui fait le rôle de station et le petit tuto firefox qui va bien.

Lors de la bêta cette nouveauté était mal foutue, car même sur le bureau 1 on aurai vu l’icone firefox et en cliquant dessus on aurait basculé sur le bureau 2, chose corrigée depuis.

bureau1

Première étape: visualiser les tâches

bureau2

Deuxième étape: ajouter un bureau

bureau3

Il ne reste plus qu’a naviguer entre les bureaux

 

Explorateur

Légère déception de ce côté, l’explorateur par défaut n’intègre toujours pas de notion d’onglet nativement aucune nouveauté notable de ce côté-là.

Il serait peut-être temps que Microsoft y pense, car c’est bête de devoir installer un logiciel tiers juste pour ça..

Interface paramètre

Pas de changement en passant par panneau de configuration.

Pas de changements notables avec Windows 7.

Pas de changements notables avec Windows 7.

En revanche, en passant par le centre de notification (une “nouveauté” sympa) c’est autre chose.

Véritable centre de contrôle, il signal tout ce que l'utilisateur doit savoir.

Véritable centre de contrôle, il signal tout ce que l’utilisateur doit savoir.

 

Cortana

Pour parler de Cortana il faut signaler une chose, c’était à la base le nom de code de l’IA de Windows et son nom est basé sur l’IA dans la série Halo dont Microsoft a les droits, mais suite à la demande des utilisateurs Windows a officialiser ce nom.

IA ?

Cortana est une IA (Intelligence Artificielle) du moins sur le papier.

Déjà, il s’agit d’une IA qui s’appuie sur le moteur de recherche Bing ce qui déroute un peu, mais reste compréhensible (Bing appartenant à Microsoft). Malgré ça, il reste possible de rediriger les recherches de notre IA vers Google avec un peu de code.

Ensuite Cortana est censé apprendre de nos goûts, nos habitudes. Ce qui veux dire deux choses, la première que les résultats peuvent varier d’une personne à une autre (du moins après un petit temps d’utilisation) et la seconde qu’on donne quasiment toutes nos informations à Microsoft.

Si vous tenez à votre vie privée il vaut sans doute mieux passer votre chemin.

Par contre, la reconnaissance est excellente, les résultats juste. Cependant, il est regrettable de ne pouvoir lui faire apprendre des phrases types liées à des actions, ou de pouvoir éteindre son ordinateur sur ordre vocal.

hi_cortana

Edge

Je ne l’ai pas tester vu que je reste habitué à mon Firefox.

Consommation ressource

On va parler de l’utilisation sur une ASUS T100.

Je reste à une dizaine ou douzaine d’heure d’utilisation sur batterie (pour une utilisation bureautique standard et navigation internet avec wi-fi).

gestionnaire de tâche avec Firefox (8 onglets), paint et wi-fi par partage de connexion 3G. La T100 reste fluide.

gestionnaire de tâche avec Firefox (8 onglets), paint et wi-fi par partage de connexion 3G.
La T100 reste fluide.

 

Windows update

Une belle nouveauté de cet opus de Windows c’est la gestion des mises à jour.

Microsoft propose de passer son ordinateur en mode P2P, afin d’être aussi une source de mise à jour possible et de libérer de la ressource des serveurs de Microsoft.
mais ça ne s’arrête pas là, il propose aussi que le pc deviennes le poste référant des mises à jour, comprendre par là que si vous avez 5 postes à domicile, le poste A fait les MàJ et les envoient aux postes du réseau sans que ceux-là n’est à aller sur internet. Gain de bande passante, de temps, une idée géniale !

Les nouveaux modes de Windows update.

Les nouveaux modes de Windows update.

Conclusion

Microsoft nous sort là un système d’exploitation propre et fini, bien que très intrusif.
Malgré tout, Windows 10 est propre, bien fini et prouve que Microsoft peut encore réagir pour ne pas perdre de part de marché.

Son prix, de zéro euro pour les particuliers en fait un choix évident et permettra probablement à Microsoft de faire oublier Windows 8 et 8.1, de faire migrer les gens de Windows XP et 7 afin de pouvoir se concentrer sur un nombre réduit d’OS.

4 Comments

  1. ordinatous

    15 août 2015 at 15 h 02 min

    Bon article, juste bien comme il faut.

    • nucl3arsnake

      15 août 2015 at 15 h 13 min

      Merci, je voulais plus long mais ça sera peut-être en edit, notamment pour montrer Cortana en action ou la consommation réseau en pleine journée pour Windows update.

  2. leon

    15 août 2015 at 15 h 42 min

    Tester W10 mais ne pas essayer Edge…

    • nucl3arsnake

      15 août 2015 at 16 h 04 min

      Pas de besoin particulier avec edge, j’ai déja eu windows 7 sans utiliser Internet Explorer ;).

      En soit me faut un navigateur que je retrouve partout et Edge ne correspond pas à ce critère.

      Mais je t’empêche pas de nous dire ce que tu penses de Edge.